Les meilleurs conseils pour améliorer les compétences en lecture

Les meilleurs conseils pour améliorer les compétences en lecture

Les meilleurs conseils pour améliorer les compétences en lecture

Le fait de posséder des compétences avancées en matière de compréhension de la lecture profitera aux élèves non seulement dans leur parcours scolaire, mais aussi dans leur vie personnelle et professionnelle. Tout comme d’autres compétences – qu’il s’agisse de résoudre un problème de mathématiques ou de tirer au panier – les compétences en compréhension de l’écrit s’améliorent avec un plan et de la pratique.

Dans ce blog, nous allons passer en revue les meilleurs conseils pour améliorer vos compétences en lecture, afin de vous aider à devenir un lecteur plus fort et plus efficace.

Améliorer les compétences en lecture : Qu’est-ce que la compréhension de la lecture ?

À la base, la compréhension de la lecture est la capacité de comprendre ce que vous lisez. Cependant, la compréhension de la lecture ne se limite pas à une compréhension de base de ce que vous avez lu – ce qui est utile pour lire des instructions, des panneaux et des étiquettes, mais moins utile pour lire des ouvrages plus denses comme des livres, des articles et des courriels. La compréhension de la lecture est plutôt une compréhension approfondie de ce que vous avez lu, en utilisant le texte et le sous-texte pour comprendre pleinement le sens et l’émotion du texte dans son ensemble. Vous trouverez ci-dessous les meilleurs conseils pour améliorer vos compétences en lecture.

Conseils pour améliorer vos compétences en matière de compréhension de la lecture

L’un des meilleurs conseils pour améliorer les compétences en lecture est de continuer à lire pour apprendre quelques stratégies populaires pour passer du statut de lecteur ordinaire à celui de personne possédant des compétences remarquables en matière de compréhension de la lecture.

1. Trouvez un environnement sans distraction

La concentration est essentielle lorsque vous travaillez sur vos compétences en matière de compréhension de textes. Votre attention doit être focalisée sur le texte qui se trouve devant vous, et non sur ce qui se passe autour de vous. Trouvez un endroit éloigné de la télévision et de votre ordinateur, et faites taire votre téléphone, désactivez ses notifications et rangez-le hors de vue. Une pièce tranquille dans votre maison et la bibliothèque sont deux endroits parfaits pour travailler vos compétences en lecture. Si vous ne pouvez pas trouver un endroit complètement calme, la musique d’ambiance sans paroles est un moyen éprouvé de noyer les bruits distrayants.

2. Concentration 

 Pour bien comprendre ce que vous lisez, il est impératif que vous restiez concentré. Si vous sentez que votre attention commence à faiblir, éloignez-vous de votre livre et faites une courte pause avant de continuer. Si le temps n’est pas un problème, mais plutôt la quantité de lecture que vous avez devant vous, essayez de diviser le texte en sections plus petites et plus faciles à digérer. Par exemple, essayez de lire un chapitre (ou un certain nombre de pages) à chaque séance. Comme pour la compréhension de la lecture, la concentration s’acquiert par la pratique. Essayez donc d’augmenter le temps entre les pauses à mesure que votre lecture progresse.

3. Ralentissez votre lecture 

 L’une des principales raisons pour lesquelles certains lecteurs ont des difficultés de compréhension est qu’ils lisent trop vite. Se précipiter dans des textes difficiles, comme ceux de votre cours de littérature américaine, conduit souvent à une compréhension superficielle de ce que dit l’auteur. Lire plus lentement permet de mieux absorber l’information, d’établir des liens avec les connaissances que vous possédez déjà et de remarquer les procédés littéraires utilisés, tels que le symbolisme et les présages. 

 Même les meilleurs lecteurs ne traitent pas toujours toutes les informations pertinentes dès le premier passage. Si vous rencontrez une phrase, un paragraphe, une page ou un chapitre qui vous laisse perplexe, revenez en arrière et relisez-le. Le célèbre poète Ezra Pound a dit un jour à propos de la lecture de la littérature qu'”aucun lecteur n’a jamais rien lu la première fois qu’il l’a vu”.

4. Accélérez votre lecture

Le ralentissement est une méthode éprouvée pour améliorer la compréhension de la lecture, mais certaines personnes ont intérêt à accélérer leur lecture, ce qui leur permet d’améliorer leur compréhension en les exposant à un volume et une diversité de textes plus importants. Voici quelques conseils pour accélérer votre lecture sans sacrifier votre compréhension :

  • Arrêtez de subvocaliser : de nombreuses personnes lisent en “prononçant” les mots dans leur tête, ce qui est extrêmement lent ; pensez à lire comme si vous fredonniez au lieu de parler.
  • Read in clusters: focus on chunks and blocks of text instead of individual words
  • Pas de relecture : plutôt que de revenir en arrière pour comprendre les sections difficiles ou délicates, allez de l’avant et utilisez le contexte pour leur donner un sens.
  • L’écrémage et le balayage : entraînez-vous à trouver les éléments d’information pertinents dans un texte et à les utiliser pour améliorer votre compréhension des parties les plus difficiles.

Ces conseils peuvent être particulièrement utiles pour les textes plus denses (comme les livres d’histoire), où vous n’avez pas nécessairement besoin de saisir chaque détail.

5. Notez les mots inconnus et consultez-les plus tard. 

 Si vous ne comprenez pas le sens d’un mot, il est difficile de savoir ce que dit une phrase utilisant ce mot. Une façon de combattre ce problème est d’élargir votre vocabulaire. Si vous rencontrez un mot que vous ne comprenez pas, essayez d’en comprendre le sens à l’aide d’indices contextuels et notez le mot pour le consulter plus tard (si vous ne comprenez pas le passage dans lequel le mot est utilisé, arrêtez-vous et consultez-le avant de continuer). Consacrez un peu de temps à l’apprentissage des définitions des mots que vous avez notés et essayez de les incorporer dans vos propres écrits pour les cimenter dans votre mémoire.

6. Lisez une grande variété de textes

 La meilleure façon d’améliorer vos compétences en matière de compression de lecture est de lire plus largement et plus souvent. Les articles de journaux, les reportages de magazines et les livres de tous genres sont d’excellents outils pour développer la compression de lecture. Une façon simple de vous encourager à lire davantage est de trouver des textes agréables à lire.

7. N’essayez pas de comprendre 100% du texte

 Il n’est pas toujours nécessaire de tout comprendre dans le texte ; le plus important est de saisir les idées principales que l’auteur essaie de transmettre. Lorsque vous lisez, faites une pause tous les quelques paragraphes (ou chaque fois que vous vous sentez confus) et pensez à ce que l’auteur essaie de dire, résumez-le et mettez vos mots pour clarifier l’idée.

8. Soulignez les points importants (si vous le pouvez)

 Si vous possédez le livre ou si vous travaillez avec un article imprimé, n’hésitez pas à le marquer. Le fait de surligner et de souligner les concepts et les idées clés au cours de votre lecture vous oblige à être attentif et constitue un moyen utile d’identifier les parties importantes du texte si vous avez besoin de revoir une section ultérieurement. De même, prendre des notes dans les marges est un autre moyen de vous aider à vous souvenir et à comprendre les sections importantes du texte.

9. Demandez l’aide d’un professionnel

 Certaines personnes ont des difficultés de compréhension de la lecture en raison d’un trouble de l’apprentissage comme la dyslexie ou le TDAH. Par exemple, les personnes atteintes de TDAH ont tendance à se désintéresser, à manquer des informations importantes ou à se laisser distraire facilement. Si les personnes souffrant de troubles de l’apprentissage peuvent bénéficier des stratégies énumérées ci-dessus, elles peuvent également avoir besoin d’une aide supplémentaire et de techniques plus spécialisées pour renforcer leurs capacités de compréhension de la lecture. 

Si vous souhaitez tout de même que votre enfant bénéficie d’un professeur particulier après l’école, qui puisse l’aider à structurer et à organiser son travail, nous avons ce qu’il vous faut. Chez Good Tutors Finder, nous n’avons que des professeurs particuliers triés sur le volet qui connaissent bien ces stratégies et d’autres et qui peuvent les appliquer, qu’il s’agisse du diplôme du IB, de l’IGCSE, de l’AP ou des classes inférieures. Mathématiquessciencesphysiqueallemandfrançaisanglais et autres, quelle que soit la matière difficile, nos professeurs particuliers peuvent vous aider.

Nos professeurs particuliers sont disponible partout Suisse, y compris à ZurichBâleBerneZougGenève et Lausanne.et dans toutes les autres villes.

En savoir plus et réserver votre professeur particulier dès aujourd’hui !

Partager, c'est aimer!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire